Carburants : comment Google Maps va vous aider à consommer moins

L’application Google Maps va proposer des itinéraires plus efficients pour les conducteurs de voitures électriques, hybrides, essence ou diesel.

Le meilleur trajet n’est pas toujours le plus rapide. Selon nos confrères de 9to5Google, l’application Google Maps proposera bientôt à ses utilisateurs une nouvelle fonctionnalité. Il sera possible d’optimiser les itinéraires en fonction du type de véhicule que vous conduisez. Une version beta (11.39) de l’application mobile intègre dans ses lignes de code la possibilité de sélectionner votre type de voiture.

Lors de la mise en route de Google Maps, le système vous demandera si vous conduisez une voiture essence, diesel, électrique ou hybride. En fonction de votre réponse, il calculera un itinéraire adapté, économisant un maximum d’énergie. Il s’agit bien évidemment d’une option : vous pourrez toujours demander à connaître le trajet le plus véloce.

Pourquoi ce choix ?

Tous les véhicules ne consomment pas leur énergie de la même manière. Par exemple, une voiture thermique (essence ou diesel) présente des consommations proches, que l’on conduise à 110 ou 130 km/h. A l’inverse, un véhicule électrique – dans l’incapacité de récupérer de l’énergie sur l’autoroute – présentera des consommations beaucoup plus élevées à mesure que la vitesse s’accroît.

L’algorithme de Google prendra en compte ces nuances pour vous proposer l’itinéraire le plus adapté.

Pour les conducteurs de véhicules électriques, la meilleure application de navigation demeure à nos yeux A better route planner (ABRP). Celui-ci prend notamment en compte la disponibilité des bornes de recharge pour calculer au mieux l’itinéraire le plus juste.

Source : www.auto-moto.com